Genderfluid

From Nonbinary Wiki
Revision as of 02:35, 31 March 2021 by Sam593 (talk | contribs) (Created page with "En 2014 genderfluid devient un des 56 options de genres sur Facebook")
Jump to navigation Jump to search
« J'ai réalisé que je ne suis soit une femme ou bien proche d'être un homme, mais pas complètement. Mon emplacement sur le spectre varie. »
Alex, 25 (Genderfluid)[1]
Genderfluid
genderfluid.png
-Rose: féminité
-Blanc: tous les genres
-Mauve: combinaison de masculinité et féminité
-Noir: absence de genre
-Bleu: masculinité
Related identities Genderflux, Fluidflux
Pride Gallery/Genderfluid, genderflux and fluidflux

Genderfluid ou Gender-fluid, Gender Fluid, ou Fluid Gender, est une identité de genre se trouvant dans les groupes (terme générique) multigenrenon binaire, et transgenre. Une personne genderfluid a différentes identités de genre à différents moments. L'identité de genre d'un individu genderfluid peu être plusieurs genres à la fois et devenir aucun genre, ou bien changer entre plusieurs identités de genre, ou différentes combinaisons. Chez certaines personnes genderfluid, l'identité de genre peut changer jusqu'à plusieurs fois par jours et chez d'autres, les changements peuvent être mensuels, ou même moins fréquemment. Certaines personnes genderfluid changent régulièrement entre quelques identités de genre parfois seulement deux (si c'est le cas, l'étiquette bigenre peut aussi être utilisée), alors que d'autres ne savent pas comment ils se sentiront plus tard.

Pour faciliter la lecture, cet article emploie le terme "genderfluid" pour désigner toutes personnes dont le genre est fluide. Certaines personnes dont le genre est fluide n'utilisent pas le terme "genderfluid". Certaines personnes dont le genre est fluide utilisent différents termes tel genderqueerbigenremultigenre, or polygenre. Il est important de comprendre que chaque individu a le droit d'utiliser le terme de leur choix quant à leur identité de genre.


De plus, comme le français est une langue très genrée, le pluriel et des paraphrases seront utilisés le plus possible. Sinon, la phrase sera inscrite ainsi: [mot non-genré en anglais] ([traduction française masculine]/[traduction française féminine])Par exemple: They (Il/Elle) est très kind (gentil/gentille). Cela est fait, car la non-binarité en français, comme en plusieurs autres langues d'ailleurs, est encore à travailler et il n'y a toujours pas de terme officiel ni de manière d'accorder les phrases.

Histoire

le terme "genderfluid" est utilisé depuis avant les années 1990. Dans les années 90 et 2000, il était plus commun que les personnes genderfluid utilise des termes comme bigenre ou genderqueer. Avant cela, they (ils/elles) aurait été adressés en tant que travesti.

.

.

En 2014 genderfluid devient un des 56 options de genres sur Facebook

En 2015 genderfluid fut ajouté au dictionnaire

Influences sur la fluidité du genre

« Parfois, quand je me sens d'une certaine manière, comme si je suis actuellement masculin, je me demande: "Et si je restais comme ça? Et si je ne suis pas genderfluid et juste un homme trans?" Mais je change toujours à nouveau, et c'est correct et bizarre. J'imagine que j'ai juste des sentiments mitigés à ce sujet. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose? Je ne sais pas. »
Starling (Genderfluid)[1]

Habituellement, la fluidité du genre se produit par elle même, de manière à ce qu'une personne se sente, par exemple, comme une fille à un certain moment, plutôt que de choisir d'être une fille à un certain moment. Certaines personnes genderfluid trouvent qu'aucune force extérieure ou intérieure n'influence leur identité de genre. They (ils/elles) constatent que leur fluidité de genre est imprévisible et se produit de manière aléatoire. D'autres constatent que leur genre change en fonction de la situation et est influencé par des sources internes ou externes. Some (certains/certaines) passent d'un sexe à l'autre selon un cycle régulier, ressemblant à un cycle lunaire ou se synchronisant avec leur cycle menstruel. D'autres personnes sont parfois capables d'utiliser leur volonté pour guider leur genre à changer d'une manière et/ou au moment où they (ils/elles) le souhaitent.

Le cycle menstruel et son effet sur la fluidité du genre

Bien que cela soit pas encore incertain, les changements de genre qui sont synchronisés avec le cycle menstruel pourraient être causés par la façon dont les niveaux d'hormones augmentent et diminuent naturellement pendant les menstruations. Cependant, il est également possible de croire, à tort, que l'identité de genre évolue avec le cycle menstruel, et la seule façon de s'en assurer est de tenir un journal quotidien. Un tel journal pourrait ressembler à ceci:

Date Identité de genre à cette date Jour du cycle
9 mars 2013 Male (toute la journée) 14
10 mars 2013 Male, puis femelle 15

Une fois que suffisamment de données ont été collectées, les tendances devraient devenir visible. Ces tendances peuvent inclure le fait de se sentir comme un certain sexe pendant un certain jour du cycle ou de se sentir comme un certain sexe à un moment où une certaine hormone, comme l'œstrogène, est la plus élevée/la plus basse. Des techniques similaires peuvent être utilisés pour savoir si l'identité de genre est liée à un cycle différent.

en 2012

Expression de genre

Les personnes genderfluid ressentent souvent le besoin de changer leur expression de genre de manière à ce qu'elle corresponde à leur genre actuel. Cela peut signifier avoir différents types de vêtements dans leur placard, afin que they (ils/elles) puissent s'habiller en femme, en homme ou autrement, selon ce que they (ils/elles) ressentent ce jour-là. Cela peut également signifier changer temporairement la forme de leur corps en utilisant un binder, un packer, des prothèses mammaires ou le tucking. Cependant, dans certaines situations, il n'est pas possible de changer l'expression de genre. Cela peut être dû au fait que les changements se produisent plus d'une fois par jour, parce que they (ils/elle) n'ont pas l'air androgyne, ou parce que they (ils/elles) ne se sentent pas en sécurité dans la société si they (ils/elles) se présentent d'une certaine manière.

Les individus genderfluid n'ont pas nécessairement l'air androgyne. They (ils/elles) n'ont pas nécessairement un visage, corps ou un style ambigu.

La Dysphorie de genre, ou le fait de se sentir extrêmement mal à l'aise sur le fait que son corps et son rôle social ne correspondent pas à son genre, n'est pas une condition pour être genderfluid. Chaque personne est différente, expérience la fluidité de genre à sa manière. Certaines personnes genderfluid éprouvent de la dysphorie de genre à certains moments ou tout le temps. Certaines veulent changer de corps et d'autres auront recours à une transition physique pour le faire, qui peut inclure des hormones ou une chirurgie. D'autres ne choisissent de ne pas faire de transition parce que tout changement que they (ils/elles) apportent à leur corps ne leur semblerait bien que lorsque they (ils/elles) sont un certain genre et se sentiraient mal dans les autres genres. Pourtant, d'autres ont du mal à planifier leur transition, car leurs sentiments changent quant à ce que they (ils/elles) veulent.

Certaines personnes gerderfluid demandent à être appelées par un nom et des pronoms différents selon le sexe que they (ils/elles) ressentent à un moment donné. Pour les personnes qui basculent entre deux sexes seulement, cela peut signifier changer entre deux noms. Il peut s'agir de versions féminines et masculines du même nom (par exemple Leo/Leanne) ou des noms qui ne sonnent pas du tout similaires (par exemple Damian/Bella). They (ils/elles) peuvent également prendre un nom unisexe qui fonctionne pour them (eux/elles) à tout moment, soit en plus des prénoms genrés, soit à leur place.

Fluidité de genre et trouble dissociatif de l'identité

Les personnes genderfluid ne se considèrent généralement pas comme ayant des alias. La plupart des personnes genderfluid se sentent tout le temps comme la même personne, avec les mêmes goûts et dégoûts, mais avec un genre différent. Cependant, certaines personnes genderfluid changent de personnalités lorsque they (ils/elles) changent de genre, et chaque personnalités à ses propres goûts et dégoûts. Ceci est différent du trouble dissociatif de l'identité (DID), qui est un trouble caractérisé par la dissociation et l'existence d'altères-ego. Le TDI est souvent causé par des abus traumatiques qui surviennent tôt dans l'enfance et existe presque toujours en même temps que le SSPT ou le TSPT. La fluidité des genres n'est pas causée par la violence et n'est pas plus fréquente chez les personnes atteintes de TSPT ou de cPTSD.

Les êtres multiples/pluriels où certains altères-ego ont des genres différents des autres ne sont pas automatiquement genderfluid. Cependant, un de ces altères-ego peut être genderfluid.

Personne genderfluid notables

Dorian Electra en 2018.

Article principal (en): Notable nonbinary people

Il existe beaucoup plus de individus notables dont l'identité de genre sort de la binarité. La liste qui suit ne comprends que quelques de ces individus qui utilisent le terme genderfluid pour se définir

  • Jonathan Rachel Clynch (n. 1971), journaliste d'Irlande. «[Faisant parti] des journalistes les plus connus de RTE (radiodiffuseur irlandais), [Jonathan Rachel Clynch] vient [en 2015] de [faire son coming out] en tant que «genderfluid», et la réponse semble jusqu'à présent tout à fait positive. (...) [The journaliste] de 44 ans, qui n'a pas encore fait de déclaration publique , a déclaré à ses patrons qu'il [était son] souhait d'être connu sous le nom de Jonathan Rachel et de s'habiller parfois en femme. ... Clynch travaille avec RTE depuis 16 ans, remplissant souvent le titre phare de Radio One «News at One». ... "Il est ouvert à ce sujet depuis un certain temps maintenant et ses amis et sa famille étaient tous conscients de sa situation. Il traverse actuellement un processus et en parlera à son rythme et il espère que tout le monde sera respectueux de cela. '"

Personnages genderfluid en fiction

Une capture d'écran du choix de pronoms dans Read Only Memories. En choisissant 'more options' il est possible de choisir des pronoms tel que 'ze/zir, 'xe/xir', ou des pronoms personnalisés

Article principal (en): Nonbinary gender in fiction

Il existe beaucoup plus de personnages fictifs dont l'identité de genre sort de la binarité. La liste qui suit ne comprends que quelques de ces individus qui sont spécifiquement appelés genderfluid dans le matériel d'origine ou par le créateur.

  • Brendan Chase. À la fin du roman, Freakboy, le personnage principal, Brendan Chase s'identifie en tant que genderfluid. Le livre porte en majorité sur la transition de Brendan.
  • Alex Fierro, dans Magnus Chase and the Gods of Asgardde Rick Riordan, est un personnage genderfluid faisant sa première apparition dans le deuxième volume et utilise et les pronoms il/lui et elle.

Tedd

Kami/Porcelain

  • Tatoo'd d'Antonia Bea a un protagoniste genderfluid

TOMCAT


Voir aussi

References

  1. 1.0 1.1 This quote is a snippet from an answer to the survey conducted in the year 2018. Note for editors: the text of the quote, as well as the name, age and gender identity of its author shouldn't be changed.